Soutenez le projet !

L’association Dimension Parabole est reconnue d’intérêt général par l’administration fiscale. A ce titre dimension Parabole est habilitée à recevoir des dons en numéraire ou en nature déductibles à 66% des impôts sur le revenu et pour une entreprise dans la limite de 5/1000 du chiffre d’affaires annuel. Les dons peuvent provenir de personnes ou bien d’une entreprise qui peut lui verser des dons, sous forme d’aide financière ou matérielle.

L’association délivre un reçu qui sert de preuve, en cas de contrôle par l’administration fiscale, du versement d’un don. Ce document permet aux donateurs de bénéficier d’une réduction d’impôt, si le versement ne comporte aucune contrepartie.

Dons des particuliers

Introduction d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 66 % plafonnée à 20 % du revenu imposable, assorti d’une possibilité de report de l’excédent du don sur cinq ans. Exemple : si vous envoyez 100€, Dimension Parabole vous enverra un reçu de 100€ et vous bénéficierez d’une réduction de 66 € de vos impôts sur le revenu. Donc votre don pour le projet ne vous aura coûté que 34 €.

Mécénat des entreprises

En introduisant une réduction d’impôt de 60 % sur l’impôt sur les sociétés dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires HT, la France double l’avantage consenti aux entreprises.

Les versements peuvent se faire par chèque adressé au siège de DP ou par virement via PayPal en indiquant bien qu’il s’agit d’un virement entre proches de manière à éviter les frais prélevés sur le versement. Cliquer sur le lien suivant et sélectionner « envoyer » :

Ci-dessous copie du RIB de l’association pour les versements directs sur le compte. N’oubliez pas d’indiquer vos coordonnées et votre adresse mail.

Titulaire : ASSOC. DIMENSION PARABOLE
    Adresse : 6 SQUARE CLAUDE DEBUSSY 75017 PARIS
    Domiciliation : PARIS LEVIS
    Code Banque : 18206
    Code Guichet : 00249
    Numéro de compte : 65047274839
    Clé RIB : 24
    IBAN ( International Bank Account Number ) :

FR76 1820 6002 4965 0472 7483 924

La cotisation annuelle (10 € en 2022) n’est pas suffisante pour subvenir aux dépenses de réparation et équipement en matériels modernes du radiotélescope. Les dons pour soutenir le projet le Chant des Étoiles sont donc bienvenus. Nous sommes heureux de constater que les dons en 2021 étaient en moyenne de 50 € qui se sont ajoutés à la cotisation de 10 €. Grâce à ces dons nous avons commencé à améliorer le matériel de réception et d’analyse des observations et à équiper le radio club notamment pour les communications par satellite.

Lors de la campagne de mise en exploitation du radiotélescope en 2007-2013 par l’association des RadioAmateurs de Paris, le moteur de déclinaison s’est cassé. Faute de compétences en mécanique les choses en sont resté là jusqu’à la reprise du projet de réhabilitation par la nouvelle association Dimension Parabole. Nous avons alors pris contact et reçu le soutien d’Electrolab (Nanterre), une association de hackers extrêmement compétents en particulier en mécanique, mais pas seulement.

Voici l’état dans lequel se trouvait le moto-réducteur après 33 ans sans entretien, exposition aux intempéries et attaqué par la rouille.

Le boitier et la cage du réducteur rouillée
La cage et les roulements dans les locaux d’Electrolab à Nanterre

Grâce aux adhésions de soutien et aux dons le motoréducteur de l’axe de déclinaison a été réparé. Les roulements et joints sont neufs.

Après la casse du motoréducteur, le radiotélescope a donné des signes de faiblesse au niveau des haubans dont un s’est détaché. C’est le syndrome d’Arecibo, le radiotélescope qui vient de s’effondrer faute d’un entretien suffisant !

Hauban détaché à la suite de la rupture d’une pièce de fixation
Nouvelles pièces de fixation des haubans à mettre prochainement en place

Les années sont également passées sur le boîtier du codeur de l’axe de déclinaison. Le presse étoupe qui normalement assure une parfaite étanchéité a vieilli et perdu ses propriétés. De ce fait, de l’eau est entrée le long du câble et a entraîné une corrosion des contacts au niveau des prises de connexion au codeur optique.

Le codeur a du être démonté, non sans mal, de manière à remplacer les deux fiches Jaeger. Au passage nous en avons profité pour réparer la panne qui existait sur les signaux transmis par le codeur. Trois boîtiers électroniques ont du être remplacés par des équivalents neufs.

Enfin il faudra effectuer un gros travail de remise en état de la structure métallique du radiotélescope qui est très abîmée par la rouille (sablage, peinture).

L’entretien du radiotélescope ne pourra se faire que si nous obtenons une aide financière de la part de donateurs, radioastronomes amateurs, industriels ou organismes publics nationaux ou européens.