Au jour le jour …

Pensez à rafraîchir votre navigateur (actualiser avec la flèche courbe du menu du navigateur) afin de mettre à jour la page ci-après sinon vous ne lirez pas les dernières informations.

Contrairement à un télescope optique qui capture la lumière des objets célestes, le radiotélescope de la Villette peut observer le ciel de jour comme de nuit. Si le rayonnement reçu par l’antenne est également de nature électromagnétique, il ne se situe pas dans le domaine visible, mais à une longueur d’onde différente qui est celle des ondes ou fréquences radioélectriques centimétriques bande L (21 cm ou 1400 Mégahertz).

Les signaux captés par l’antenne dans une direction précise se traduisent le plus souvent par une très faible augmentation du bruit reçu par le récepteur dans une bande de fréquence étroite (raie hydrogène) ou large (radiosources) ou très brève qui se répètent très régulièrement (pulsars).

29 novembre 2021 – modification de la limite en déclinaison

La déclinaison de la Lune évolue au fil des jours et celle et du Soleil avec les saisons. De manière à pouvoir effectuer de futurs contacts via la Lune (EME) et des relevés sur le Soleil comme source de signaux radio, Patrick F1EBK et Patrick se sont déplacés sur le site du radiotélescope afin d’ajuster la position de l’interrupteur qui coupe de manière réversible l’alimentation du moteur de déclinaison lorsque l’antenne atteint une certaine limite en déclinaison négative (-25° 40′). Rappelons que pour des raisons de sauvegarde de la mécanique il existe un deuxième contacteur dont le levier est réglé pour un angle un peu plus négatif (-26°, contacteur M sur la photo). Si ce dernier est activé une intervention humaine sur place est nécessaire par précaution pour réarmer l’alimentation électrique du moteur. Ceci s’est produit à plusieurs reprises (…) Il existe une troisième précaution qui est la définition d’une déclinaison limite à -25° dans le logiciel pilote de l’asservissement du radiotélescope. Toutefois, il est possible d’outrepasser l’asservissement en utilisant la raquette dans l’application Cartes du ciel. D’où l’intérêt des deux contacteurs mécaniques.

Notons au passage qu’il va falloir élaguer les arbres dont les branchages tapent sur l’antenne comme le montre la photo.

Nicolas Verdier chef du projet Nanolab Academy du CNES nous a honoré ce jour de sa visite du radiotélescope. A cette occasion nous avons évoqués la collaboration du Radio Club F4KLO entamée depuis plusieurs années avec les équipes des nanosatellites universitaires IgoSat d’UnivEarthS, l’Université Paris Diderot (Paris 7) et Meteorix l’université Pierre et Marie Curie (Paris 6) et l’Observatoire de Meudon et plus récemment avec le projet NiceCub. Notre participation porte essentiellement dans une aide à la configuration des stations sol (antennes, préamplificateur, câbles coaxiaux, récepteurs, protocoles numériques AX25, balises test 9600 bauds…).

Une vue CAO du satellite Meteorix. Outils utilisés: IDM-CIC (CNES)

28 novembre 2021 – retour sur quelques observations de radio sources

François-Xavier N5FXH a repris les mesures de la série d’observations effectuées le 20 novembre avec le récepteur Adalm Pluto. A la suite de remarques constructives de Jean-Jacques Maintoux F1EHN, François-Xavier a complété les légendes avec : la bande passante et la durée de chaque échantillon ; ajouté de la largeur à mi-hauteur ; effectué des correction / ajouts de l’unité de temps ; ajoutés l’intégralité des points de mesures.

Transits de quatre radiosources (récepteur SDR Adalm Pluto)

26 novembre 2021 – nouveau blocage du radiotélescope !

Malgré un réglage des contacteurs de fin de course de manière à ce que l’antenne n’atteigne pas les limites mécaniques et ne casse pas les moteurs, la sécurité à coupé une nouvelle fois l’alimentation du moteur de déclinaison. Ceci est survenu au cours d’une commande manuelle destinée à repérer la limite pour l’inscrire en dur dans le pilote logiciel. Il va donc falloir retourner sur place pour réarmer l’alimentation du moteur de déclinaison. Actuellement celle-ci est bloquée en position -25°24′ qui correspond à un angle d’élévation de 15,71°. Jean-Jacques Maintoux nous a fait parvenir une carte radio de la Galaxie dans laquelle le repère 2 correspond à Sagittarius A au centre galactique, qui comporte plusieurs radiosources et un trou noir. Actuellement cette région est à une élévation de 12° donc hors de portée du radiotélescope.

Récemment François-Xavier a pu enregistrer la radiosource ADG015.1-00.7 qui est assez basse sur l’horizon (Elevation au sud = 24°, Déclinaison = -16.45°) mais qui est encore relativement forte (502 Jy). L’observation a été particulièrement bien visible.

24 novembre 2021 – nouveaux profilés sur le support de la source

Patrick F1EBK a effectué le perçage des nouveaux segments de profilés qui sont vissés sur le support et vont pouvoir accueillir les bracons de 40mm le moment venu. Il a même retrouvé une vis perdue par Bernard F6BVP. Chacun ses qualités et ses défauts.

22 novembre 2021 – Découpage du profilé

Patrick F1EBK s’est rendu à Electrolab pour scier cinq pièces de 18 cm dans le profilé afin de remplacer ceux d’origine sur le support CLX-05 RF HAMDESIGN de la source septum de manière à pouvoir y fixer les tubes bracons de 40 mm de diamètre. La chute restante va servir à vérifier le réglage de la fraiseuse numérique pour faire les trous de fixations. Patrick doit retourner à Electrolab pour étudier la documentation de l’appareil et refaire l’étalonnage des barrettes numériques.

21 novembre 2021 – Déblocage et inspection de l’antenne

François-Xavier N5FXH et Bernard F6BVP se sont déplacés au chevet du radiotélescope pour débloquer l’antenne une nouvelle fois positionnée hors limites de déclinaison négative. En fait le contacteur de sécurité était mal réglé et le moteur de déclinaison n’a été coupé que lors de l’activation du second contacteur de sécurité en position très basse : -26 degrés. Le réglage du premier contacteur a été modifié de manière à interdire à l’antenne de descendre au delà de -24 degrés de déclinaison. Le pilote de commande en déclinaison de l’antenne sera modifié pour que la limitation logicielle soit à -23,5 degrés. Ceci permettra de suivre le Soleil même au moment du minimum annuel le 20 décembre. La limite de déclinaison positive sera réglée dans une prochaine intervention car les butées sont recouvertes de peinture.

L’inspection des câbles d’alimentation des moteurs a montré à cette occasion que les gaines de protection sont desserties et devront être remises en place.

20 novembre 2021 – Acquisition de signaux de radiosources

François-Xavier N5FXH poursuit sa série de mesures avec cette remarquable série de transits de radio sources enregistrées avec le RTL-SDR et le SDR Adalm Pluto.

Réception avec un SDR Adalm Pluto
Réception avec un RTL SDR

19 novembre 2021 – Transit de la radio source Virgo A

François-Xavier a pointé le radiotélescope dans la direction de la radiosource Virgo A et programmé la capture du signal avec le SDR Adalm Pluto. Pour l’instant la réception avec le RTL SDR est décevante en raison probablement d’une instabilité initiale au changement de température.

19 novembre 2021 – Rencontres du Ciel et de l’Espace

16 novembre 2021 – Préparatifs

L’équipe de Dimension Parabole a tenu une réunion virtuelle afin de discuter du calendrier des prochains travaux de mise à niveau du radiotélescope. Plusieurs actions sont en cours : approvisionnement de 12m de coaxial très faibles pertes pour relier la partie réception de la nouvelle source aux filtres dans l’armoire radio. Le câble CNT-600 PE à un diamètre externe de 15 mm. L’atténuation à 2400 MHz n’est que de 14.44 dB pour 100 mètres soit un peu moins de 1,74 dB pour 12m. Ces pertes seront compensées par le gain du préamplificateur. L’élément le plus important étant le facteur de bruit du préamplificateur.

Le câble coaxial pour la partie émission sera du LF 1 1/4″-50-PE. Son diamètre de 38,8 mm (!) limitera au maximum les pertes de puissance délivrée à l’antenne. Les pertes sont de 4.27 dB @ 1880 MHz (à 20 °C température ambiante) pour 100m. La puissance perdue dans 12m de câble entre l’amplificateur de puissance et le monopole émetteur sera donc seulement de 11%. Avec un amplificateur de 100 Watts, 88 Watts seraient rayonnés par l’antenne. Le rayon de courbure unique est de 200 mm. Les câbles coaxiaux devront être passés à l’extérieur des bracons supports de la source septum et fixés par des colliers rilsan.

Câble coaxial SpinnerFlex® LF 1 1/4"-50-PE Image du produit   Front View L

4 novembre 2021 – Revenons sur Terre !

Les abris vie Algecos qui abritent les locaux techniques du radiotélescope et le matériel du radioclub sont protégés par une caméra de vidéosurveillance avec détection de présence très efficace. Parfois même un simple reflet suffit à déclencher l’envoi d’un “mail” avec trois photos… Merci à Remi F6CNB / N5CNB pour cette installation si efficace !

Photo infra rouge


1er novembre 2021 – Confirmation de l’identité du pulsar B0329+54

Jean-Jacques Maintoux confirme la signature caractéristique du pulsar grâce à une analyse plus précise de son signal : « Pour B0329+54, pas de doute de détection, ses principales caractéristiques sont là. Les pré-pulse et post-pulse sont une belle signature ainsi que Répétition et Largeur de pulse. Le SNR (rapport signal / bruit) est également proche de l’attendu ».

Notre radioastronome amateur, F1EHN, a refait un traitement avec une résolution améliorée (216 bin) au détriment d’une petit perte de SNR. Mais cela permet de mettre en évidence les pré et post pulses du mode « normal switching » du PSR B0329+54. Jean-Jacques a joint une note qui explique les phénomènes de commutation de mode « Mode-switching » de certains pulsars (dont B0329+54). A retrouver sur la page « Observations de pulsars« .

30 octobre 2021 – Analyse des signaux du pulsar PSR B0329+54

Jean-Jacques Maintoux a procédé à une analyse complémentaire des signaux.

2 périodes

29 octobre 2021 – Le radiotélescope de la Villette détecte un pulsar

Jean-Jacques Maintoux, radioastronome amateur, membre de Dimension Parabole, estimait que le pulsar PSR B0329+54 (J0332+5434) pouvait être enregistré avec le radiotélescope de la Villette. Il a convaincu l’équipe de tenter la réception de cette radiosource.

Le 25/10/2021 l’antenne du radiotélescope a été dirigée vers le pulsar PSR B0329+54 et a enregistré son signal pendant la poursuite de l’objet.

Les résultats détaillés de l’analyse des signaux par Jean-Jacques F1EHN sont présentés sur cette page.

28 octobre 2021 – Vive les vacances !

De passage au radiotélescope nous avons eu la visite de nombreuses familles avec enfants de tous âges. Rémi F6CNB / N5CNB a eu la présence d’esprit de faire signer le livre d’or et la gentillesse de distribuer des crayons Dimension Parabole. Bernard F6BVP a fait cadeaux de photos du radiotélescope et de dessins de la Galaxie aux jeunes visiteurs ravis.

Bernard a vérifié que le profilé était parfaitement dimensionné pour pouvoir y glisser l’extrémité supérieure des bracons qu’il faudra tailler en biseau selon un angle qui est en cours de calcul.

bracon placé en oblique
bracon glissé dans le profilé en U

Rémi est monté sur la passerelle pour récupérer la carte SD du Raspberry Pi qui était presque entièrement pleine. Après duplication de la carte SD sur une 32 Go Rémi a redimensionné la partition et mis la nouvelle carte en place dans le Raspberry que nous nommons entre nous « ctrldish ». Celui-ci abrite le pilote logiciel des moteurs du radiotélescope et le serveur INDI qui reçoit les ordres de déplacement des logiciels clients en Python ou de l’application Cartes du Ciel.

Rémi a également installé la dernière version stable du système Linux Ubuntu sur un PC tour dans les abris-vie qui présentait trop de dysfonctionnements. Le radioclub dispose ainsi de deux PC Windows et d’un PC Linux pour effectuer les démonstrations de radioastronomie, de TV Amateur par satellite et EME.

20 octobre 2021 – arrivage des nouveaux profilés en U

Le profilé en aluminium de 50x50x4 mm est arrivé. Une discussion est en cours pour savoir quelle longueur devront avoir les bracons et à quelle distance de la base de la source devra se fixer la pièce support. Le but est de placer le centre de phase de la source au foyer du réflecteur paraboloïde de 10 m. Il est très probable que nous remplacerons les profilés actuels par les nouveaux coupés à la même longueur (17 cm) de manière à garder la possibilité d’ajuster la position du support le long de la source au meilleur réglage du G/T lors de la visée du Soleil.

18 octobre 2021 – Changement d’adresses réseau et goupillage de la source septum

Rémi F6CNB, Patrick F1EBK et Bernard F6BVP se sont retrouvés au radiotélescope. Rémi a effectué des changements au niveau des routeurs HAMNET afin de prendre en compte le changement récent des adresses du réseau HAMNET accessibles depuis Internet. Ceci ne change en rien les adresses symboliques mieux mémorisables par les humains grâce à la reconfiguration des DNS concernés par Rémi. Avec ces modifications, le radiotélescope et le réseau HAMNET sont accessibles indépendamment de la fibre optique (en cours de réparation…) chez Rémi.

Après un déjeuner en commun dans notre restaurant favori proche, Bernard et Patrick se sont rendu à Electrolab pour rapporter du matériel de sonorisation prêté par Zenos pour la fête de la science. Patrick F1EBK en a profité pour effectuer un travail de finition sur la source septum en mettant en place des rivets pour consolider la fixation du plateau circulaire.

15 octobre 2021 – Panne du réseau HAMNET

Depuis quelques jours le réseau HAMNET est inaccessible en raison d’une panne sur la fibre du fournisseur d’accès à Internet. Ceci nous prive également des pages temps réel de notre site f4klo.ampr.org.

14 octobre 2021 – Système de fixation de la source septum

Nous poursuivons la finition des fixations de la source septum. Celle-ci sera maintenue en hauteur par quatre longs tubes bracons de 40 mm de diamètre et de 5,77 m de long. Les bracons seront fixés en bas, espacés de 90 degrés, sur le cerclage externe du paraboloïde et en haut dans des profils en U sur la pièce de fixation de la source. Les profilés actuels étant de trop petite largeur pour laisser passer les tubes bracons, Bernard F6BVP a passé commande d’un mètre de profilé en aluminium aux dimensions ci-dessous. La découpe donnera quatre pièces de 25 cm.

Patrick F1EBK a complété la fixation du « moule à gâteau » avec des tiges filetées qu’il est allé chercher en grande banlieue.

Voici la source dans l’état actuel. Il faut encore prévoir la mise en place du préamplificateur faible bruit et du relais de protection avec résistance de charge.

10 octobre 2021 – Assemblage de la future source de réception

Patrick F1EBK / W6NE et Jean-Marie ont procédé au découpage du fond du moule à gâteau pour permettre de le glisser sur la source septum. Le blocage se fera avec les cornières dans un deuxième temps. La fixation de la source nécessitera une modification du support afin d’adapter les pièces en U au diamètre des tubes bracons.

On aperçoit sur la photo de droite les cornières et le disque de renfort plaqué sur le fond du moule à gâteau. Les vis de serrage seront remplacées par des rivets.


7 octobre 2021 – Documentations

Chacun sait que sans documentation un projet reste confidentiel et qu’un logiciel est opaque et son emploi incompréhensible. François-Xavier N5FXH a fait l’effort de documenter les applications développées au sein du projet « Le Chant de Etoiles ».

6 octobre 2021 – Découpe laser

Patrick F1EBK / W6NE s’est rendu à l’Electrolab hier pour avancer sur la réalisation de la source de la parabole. Après discussion avec Zenos, nous allons utiliser un découpeur plasma pour réaliser le support du ‘ring’. Dans un premier temps, nous avons réalisé un gabarit en MDF de 5mm. Ceci très simplement en exportant l’esquisse de fusion 360 au format DXF, puis en modifiant les dimensions du gabarit pour tenir compte du diamètre de la buse du découpeur plasma. Ensuite, le gabarit est utilisé comme guide de la buse du découpeur comme on peut le voir dans cette vidéo : https://drive.google.com/file/d/1iDMIghj130C708xpbYCg3kOaONVGWFDA/view?usp=sharing Nous avons réalisé 2 essais sur des tôles minces pour s’assurer des dimensions de la pièce, mais aussi pour s’exercer à l’utilisation du découpeur. Au final, la pièce a besoin d’un bon coup de lime pour l’ajuster à la source (ce que Patrick fera lors de sa prochaine visite).

5 octobre 2021 – A la recherche du « bit » manquant

Ce matin Rémi F6CNB / N5CNB et Patrick F1EBK / W6NE, entre et sous les gouttes, sont allés à la Villette pour trouver le problème du bit manquant.

Rémi est monté sur la plate-forme pour constater que le problème avait disparu. Il n’y a pas de faux contact en bougeant les fils. Les tensions sur les 12 bits correspondent bien à des valeurs de collecteur ouvert…

Patrick a ensuite fait deux trajets déclinaison max -> déclinaison min -> déclinaison max sans aucun problème.

Rémi s’est plongé dans les enregistrements d’hier lundi. Le problème a disparu lors d’un déplacement de la parabole vers 11h50 locale. Qui est le coupable ???? Bernard F6BVP qui a activé la commande de l’antenne pour la diriger au parking.

La panne était un bit à zéro. Ça peut être soit un court-circuit à la masse (pas un faux contact qui aurait donné un 1 (OC)), soit un problème dans le codeur.

4 octobre 2021 – La fête est finie !

Le matériel d’exposition sur le stand gracieusement alloué par la cité des Sciences est rangé dans le radio club F4KLO. Nous estimons que le bilan de notre participation pendant trois jours à la Fête de la Science dans le musée est positif. Dimension Parabole remercie Jean-Marc Rio et son assistante Stéphanie Lintingre pour l’organisation de la Fête de la Science.

Les enfants de deux classes de CM1 nous ont impressionnés par la pertinence de leurs questions.

Le Président d’Universcience Bruno Maquart nous a témoigné son intérêt en venant nous voir Vendredi et Samedi. Il a même fait une photo de notre stand.

Nous avons eu beaucoup de visiteurs et visiteuses. Les signatures sur le livre d’or en témoignent.

Le projet « Le Chant des Étoiles » s’est enrichi d’un nouveau membre. Yann a déjà versé sa cotisation à l’association et nous lui souhaitons la bienvenue. Il veut s’impliquer dans le développement de logiciels clients INDI en Python pour des applications de poursuite de la Lune et de satellites.

Le radio club bénéficie d’un nouveau grand écran, une TV déclassée. Les affiches imprimées à Electrolab et collées sur des panneaux de bois découpés par Zenos (Electrolab) pourront resservir lors de prochains événements.

Ce midi une station de l’ile Maurice faisait des essais de transmission de télévision numérique sur le satellite QO-100. La station utilise une antenne de 2,40 m avec une puissance de seulement 20 Watts.

Du 1er au 3 octobre 2021

La fête de la science à la Cité des Sciences et de l’Industrie

  • Exploration de la Galaxie, du Soleil et de radio-sources

Par Dimension Parabole

Le radiotélescope situé dans le Parc de la Villette a été réhabilité par une association de bénévoles et radioamateurs. L’instrument de 10 mètres est pilotable à distance pour effectuer des observations astronomiques. Il reçoit les signaux de l’hydrogène galactique, du Soleil et de rémanents de supernova comme la nébuleuse du Crabe. Les démonstrations sont accessibles à tous les publics et seront faites en temps réel par des membres de l’association.

Vendredi 1er octobre – Visites des scolaires devant le stand de Dimension Parabole espace O23 au 1er étage.

2 octobre – De nombreux visiteurs